Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.

Le bénévolat

 

"Un jour, vous poussez la porte d’Emmaüs. Parce que vous avez rencontré quelqu’un qui y est bénévole ou bien parce que vous y êtes client, ou encore parce que vos journées sont un peu monotones. Mais au fond, c’est parce que ce qui se trame à Emmaüs touche votre cœur.

 

Donc, vous franchissez la porte, accueilli par l’Ami Relais, un bénévole plus ancien, qui vous explique ce qu’est Emmaüs (si vous ne le saviez pas déjà), ce qu’est le bénévolat et il vous demande votre motivation. Ensuite, on fait le tour, on voit l’ensemble et le détail de chaque activité en même temps qu’on vous présente les compagnons à leur poste de travail. Enfin, vous allez saluer les responsables.

 

Vous vous demandez ce que vous allez faire dans le temps que vous vous fixez de votre présence. Il y a le tri (activité majeure et chronophage), il y a la vente, le café solidaire et puis l’aide à l’un ou l’autre des compagnons dans son secteur d’activité et aussi bien sûr, les travaux ponctuels divers…. Vous choisissez, vous proposez… Et vous vous mettez au travail.

 

Vous travaillez, mais surtout vous êtes une présence auprès des compagnons, un élément de l’extérieur, celui qui donne le coup de main, qui peut écouter, encourager…

 

Vous aussi vous avez à apprendre : ce que l’autre a à dire, la petite flamme de vie dans son cœur.

 

Vous avez à vous concerter avec les autres, bénévoles, compagnons, responsables.

Il y a l’activité économique bien sûr, mais aussi le partage des repas, les loisirs…

 

En fait vous donnez et vous recevez . Vous êtes révélée à vous-même dans une situation nouvelle, ayant conscience d’être « le colibri » qui apporte son brin de paille à l’édifice et sans doute trouvez-vous que votre engagement est juste.

 

Vous bénéficiez d’un certain brassage de cultures, de religions, d’origines sociales, voire géographiques et aussi un brassage des idées, des conceptions, des choses de la vie… C’est foisonnant, c’est riche d’expériences.

 

A Saint-Paul-Les-Romans vous côtoyez une trentaine d’autres bénévoles, ceux qui sont très présents, ceux qui viennent une fois par semaine. Au fond, vous êtes tous animés d’une même conscience d’œuvrer contre l’exclusion, pour l’humanité, le partage, la solidarité.

 

Avec les compagnons, les responsables, vous êtes un maillon de l’équilibre de la Communauté. Et souvent ça ressemble bien à une deuxième famille que vous venez d’intégrer."


Témoignage d'une bénévole